Côte sud : les nouveaux prix

La Corse dame le pion à la Côte d’Azur

Sur la façade méditerranéenne, les prix sont à la baisse et l’activité repart, de Cerbère jusqu’à Menton, le marché immobilier haut de gamme est toujours baissier et même si ses prix se maintiennent globalement a un niveau élevé, la très prisée Riviera française continue a subir le reflux comme partout ailleurs…

Attirés par des prix sensiblement plus attractifs que ceux de la Riviera, de -20 % à -30 % pour les villas et de -50 % pour les terrains, les acheteurs reviennent en Corse, sur le marché de la résidence secondaire haut de gamme, remarque Claudia Mura, directrice de la communication chez BARNES Corse, « Investir en Corse peut offrir des revenus locatifs intéressants pour la location saisonnière ou annuelle, plus de 5% de rendement, et le foncier est encore très abordable, moins de 100 euros le mètre carré pour des terrains avec vue sur mer ».

La clientèle fortunée, nationale et internationale, s’intéresse aux biens récents avec vue sur mer et plage à pied, situés dans des domaines prestigieux comme celui de Cala Rossa pionnier de l’immobilier de luxe en Corse, et plus particulièrement dans l’extrême sud de la Corse, même si le marché corse reste difficile à évaluer en termes de niveaux de prix ou de moyenne, notre agence immobilière à Porto Vecchio vous propose donc son expérience du marché insulaire pour vous apporter conseils et suivi de votre projet immobilier.

Lire l’article complet « Les Echos » en pdf